Mobilisation unitaire générale !

La Fédération de Paris du PS appelle à signer et faire signer la pétition de l’intersyndicale contre la réforme Macron-Borne portant à 64 ans l'âge légal de départ à la retraite.

Elle a d'ores-et-déjà atteint les 850 000 signatures. Et ce n'est qu'un début... 
🔗 https://www.change.org/p/retraites-non-%C3%A0-cette-r%C3%A9forme-injuste-et-brutale

Malgré l’opposition de l’ensemble des organisations syndicales de salariés et d’une majorité de Français, le gouvernement s’obstine à vouloir reculer l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans.

Nous nous opposons à cette réforme brutale et injuste qui pénalisera toutes celles et tous ceux qui ont commencé à travailler tôt, qui souvent occupent des métiers plus pénibles. Elle conduira les ouvriers et ceux qui ont commencé à travailler à 18 ou 20 ans à cotiser 44 ans avant de pouvoir partir à la retraite !

C’est d’autant plus injuste que les Français exposés à des conditions de travail pénibles sont déjà ceux qui bénéficient de leur retraite moins longtemps que les autres : il y a 13 ans de différence d’espérance de vie entre les 5% des Français les plus riches et les 5% les plus pauvres, 7 ans entre un cadre et un ouvrier !

Aujourd’hui, 25% des hommes ayant les plus faibles revenus sont déjà morts à l’âge de 62 ans. Demain, si l’âge légal de la retraite est repoussé à 64 ans, c’est environ 30 % des plus pauvres qui seront déjà morts ! 

Il n’y a aucune urgence à repousser l’âge légal de départ à la retraite. La viabilité de notre système de retraites par répartition n’est pas menacée. Nous devons simplement faire face pour les années qui viennent à un léger déficit, notamment à cause des effets du papy-boom.

Pour combler ce déficit, d’autres pistes de financement existent : augmenter le taux d’emploi des seniors, augmenter les cotisations patronales, faire contribuer, faire contribuer les hauts salaires ou revenir sur sur des baisses d’impôts faites aux grandes entreprises…Le gouvernement les refuse.

Face à l’obstination du Président de la République et de son gouvernement, il existe aujourd’hui un front du refus.

Les socialistes sont mobilisé•es pour faire reculer le gouvernement. A l’Assemblée nationale évidemment, mais aussi dans la rue au côté des organisations syndicales et politiques ainsi que dans nos circonscriptions en organisant des réunions publiques.

📌 A cet égard, les socialistes et 'ensemble de la Gauche ont donné rendez-vous :
•  Mardi 17 janvier 2023 à partir de 19h au Gymnase Japy (Paris 11e)
• JEUDI 19 JANVIER à 13h ✊ MANIFESTATION République-Nation
• MARDI 31 JANVIER à 13h30 ✊ MANIFESTATION Pce d'Italie-Montparnasse-Invalides

 

📚 Le communiqué du Parti socialiste

📚 Télécharger l'argumentaire #Retraites

🌹📲 Kit militant