Situation dans l’Éducation Nationale

Fédération socialiste de Paris

Communiqué du Bureau National
le 15/03/05

Aujourd’hui, encore, les lycéens manifestent contre le projet de la loi Fillon.
Les enseignants et les parents ont eux aussi exprimé leur rejet de la réforme Fillon, mais aussi des restrictions budgétaires qui vont rendre la rentrée scolaire de septembre prochain dramatique dans la plupart des établissements scolaires.

Le Ministre reste sourd à l’angoisse de l’avenir qu’expriment ces manifestations. La réponse de François Fillon se réduit en effet à une campagne publicitaire dans la presse.
Par cette attitude, le gouvernement prend la lourde responsabilité de provoquer une grave fracture avec le monde de l’école et plus généralement avec la jeunesse.

C’est pourquoi nous demandons solennellement au ministre de l’Éducation nationale et au gouvernement :

  • de reprendre le plus vite possible les négociations avec les lycéens et de revenir sur des décisions unanimement rejetées comme la suppression des T.P.E en terminales.
  • d’annuler les suppressions de postes d’enseignants inscrites dans le budget 2005 grâce à un collectif budgétaire rendu possible par les rentrées fiscales supplémentaires annoncées par le premier ministre lui-même.
Tags:

Contactez la Fédération de Paris du Parti socialiste

Vous avez une question sur notre projet ? Vous voulez nous rejoindre, ou simplement vous informer ? Vous pouvez nous poser toutes vos questions ici !

En cours d’envoi

Abonnez-vous à la lettre d’information


Boîte à outils

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?