Santé

Photo du profil de Fédération de Paris du Parti Socialiste

Fédération de Paris du Parti Socialiste

La santé publique s’est imposée comme un des enjeux majeurs de l’action politique depuis plusieurs années.
Or, les enjeux sont souvent peu lisibles, et les socialistes manquent d’informations sur les principales questions qui font débat.
Comprendre les enjeux, s’informer sur les problèmes majeurs et aboutir à des propositions, voici les trois objectifs de ces États généraux parisiens.

SANTÉ PUBLIQUE ET ENVIRONNEMENT.

Pollution atmosphérique, saturnisme, exposition à l’amiante, gestion de l’eau, problèmes de veille sanitaire, ces questions ont un lien et débouchent sur une question : comment faire en sorte que notre environnement soit un facteur d’amélioration de la santé, et non une cause de maladies.
Or, la plupart des réponses à ces problèmes de santé publique ne sont pas du domaine sanitaire. Elles exigent la mise en réseau de professionnels qui ne sont pas habitués à travailler ensemble : ingénieurs sanitaires, architectes, urbanistes, météorologistes, associations de consommateurs sont dans la nécessité de travailler avec les médecins, les travailleurs sociaux et les professionnels de santé.
Au delà de nouvelles habitudes c’est une révolution culturelle de la santé qui est en jeu et les décideurs, administratifs et politiques, doivent, d’urgence, donner des réponses à ces nouvelles problématiques.

SIDA, HÉPATITES, MALADIES EMERGENTES.

La mobilisation des acteurs de santé autour de l’épidémie de SIDA a été un évènement marquant de ces dix dernières années, en mettant les besoins du malade au centre de la construction d’un réseau de soin et de prévention, en liant la ville et l’hôpital : face à de nouvelles maladies (hépatite C, MCJ), à la réemergence d’anciennes (tuberculose, hépatite B) voire à une nouvelle approche de certaines pathologies « sociales » (maladies mentales, handicaps) s’agit-il :

– de renouveler les pratiques médicales sociales et associatives en prenant exemple sur la façon dont l’épidémie VIH / SIDA a été gérée,
– ou faut-il repartir à zéro,
– voire s’en remette à des schémas « banalisés ».

PRÉCARITÉ, PAUVRETÉ, ACCÈS AUX SOINS, ACCÈS A LA PRÉVENTION.

Il s’agit d’IDENTIFIER la relation entre certains problèmes de santé publique, notamment les toxicomanies illégales et l’alcoolisme, et leur contexte social qui non seulement les aggrave, mais qui, phénomène nouveau, limite les réponses proposées :

– par des obstacles sociaux et politiques, structurels et globaux : financement de la sécurité sociale, aggravation de la disparité de l’offre de soins, restructurations hospitalières sur critères exclusivement comptables.
– par des obstacles liés à la désinsertion elle même : la perte d’estime de soi, les obstacles culturels rendent difficile la gestion de sa propre santé, individuellement et collectivement.
– par des obstacles liés à la perte globale de confiance du public envers toutes les solutions proposées, notamment dans la réduction des risques.

QUI DÉCIDE DES ORIENTATIONS DE LA SANTÉ… PUBLIQUE ?

Un travers bien français fait que toute réforme est handicapée par la nécessité de préserver une partie au moins des institutions dont la réforme est inévitable : DDASS, DRASS, Agence Régionale de l’Hospitalisation, Sécurité Sociale, Mutualité, Organismes nés de la décentralisation : les coopérations prévues par la loi se font mal, et les acteurs institutionnels agissent trop souvent dans la rivalité.
Le principal effet pervers est que la dissociation entre le sanitaire et le social, loin de diminuer, augmente régulièrement et est en passe de s’étendre à l’organisation territoriale : le social au niveau du département, le sanitaire au niveau de la région.
Les Conférences Régionales de santé, où les acteurs et les usagers doivent s’exprimer, jouent-elles leur rôle, et les organismes créés par le plan Juppé, ou réorganisés par lui ont-ils la légitimité et l’expertise indispensables pour définir et organiser autour des besoins de la population ?

Contactez la Fédération de Paris du Parti socialiste

Vous avez une question sur notre projet ? Vous voulez nous rejoindre, ou simplement vous informer ? Vous pouvez nous poser toutes vos questions ici !

En cours d’envoi

Abonnez-vous à la lettre d’information


Boîte à outils

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?