Questions-Réponses pour la culture à Paris – Les pratiques amateurs

Patrick Bloche

LA CULTURE EN MOUVEMENT
Synthèse du rapport général issu des travaux de la Commission Fédérale Culture
Patrick BLOCHE et François ADIBI

Ce document est la synthèse du rapport général qui comprend les fiches concernant : les ateliers d’écriture cinéma, la mode, le marché et les métiers d’art, le patrimoine immobilier, la francophonie, les apports du métissage culturel, les pages culture interactives pour les sites Internet, et « la culture peut créer plus d’emplois que le high-tech ».

8 Les pratiques amateurs

  • Comment faciliter l’accès aux pratiques amateurs ?

Equipements de proximité : La Ville reverra toute la question des ateliers de pratique artistique, en termes de coût, de quantité, d’adéquation avec la demande, de modernité, et d’ouverture.
De plus en plus, les habitants souhaitent pratiquer un art en lien avec des artistes (peinture, théâtre, musique, danse…), s’engager dans un projet commun : ils ne veulent pas seulement  » prendre des cours « .
Parallèlement, de plus en plus d’artistes souhaitent associer à leur processus de création des habitants, des personnes non-artistes mais intéressées par une pratique.
C’est pourquoi les équipements de proximité que créera ou confortera la Ville dans les arrondissements incluront la pratique amateur, vue sous l’angle du travail avec les artistes professionnels et dans le cadre de leur demande de création, et non uniquement comme des cours isolés de cette création.

  • En quoi consisterait cette Maison des pratiques amateurs dont vous envisagez la réalisation ?

La Maison des pratiques amateurs : La Ville créera une Maison des Pratiques Amateurs (avec ses déclinaisons par arrondissement )
Un lieu d’information et d’échange, où serait disponible toute l’information actualisée concernant l’offre en matière de pratique amateur, qu’elle soit municipale, associative ou qu’elle provienne des écoles d’art.
Cette information ferait l’objet de banques de données actualisées disponibles sur Internet. Elle serait consultable chez soi (pour ceux qui disposent d’un ordinateur…) mais aussi sur place et par téléphone. Un exemple du service aux habitants indispensable.
Il ne serait pas coûteux : un local à installer, quelques emplois – dont des emplois jeunes… Un type de service apprécié quand on sait que 25 % des Parisiens « pratiquent » et que la demande ne cesse d’augmenter.

Tags:

Contactez la Fédération de Paris du Parti socialiste

Vous avez une question sur notre projet ? Vous voulez nous rejoindre, ou simplement vous informer ? Vous pouvez nous poser toutes vos questions ici !

En cours d’envoi

Abonnez-vous à la lettre d’information


Boîte à outils

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?