Contribution d’Anne Hidalgo, maire de Paris aux Etats-Généraux du PS

Anne Hidalgo

La montée du Front National, les manifestations de plus en plus fréquentes et violentes de discorde au sein de la société française, mais également la montée d’une abstention lucide et désespérée constituent des symptômes parmi beaucoup d’autres de la crise qui affecte le Peuple Français. Cette crise traduit l’effondrement de la confiance, dans un pays où les institutions démocratiques et les représentants élus sont de plus en plus contestés. Mais elle est également porteuse d’une menace encore plus lourde : celle de l’éclatement de la cohésion républicaine.
Dans ce contexte, nous devons nous attacher à promouvoir, dans son intégrité et son intégralité, le message universel et intemporel des « jours heureux ».  Nous devons assumer des investissements massifs dans les domaines vitaux que sont l’éducation, la santé, la solidarité et la protection de l’environnement. C’est en étant toujours plus conquérants et toujours moins complaisants que nous préparerons les générations futures à relever les défis du monde. Les droits économiques et sociaux sont partie intégrante du pacte républicain. Ils sont toujours pleinement d’actualité.
Les socialistes doivent donc faire le choix résolu de la démocratie à tous les échelons et dans tous les domaines. Ils doivent faire confiance aux collectivités territoriales qui débattent, investissent, bâtissent jour après jour une République à la fois décentralisée et relocalisée. Il est nécessaire pour cela que les pouvoirs locaux ne soient pas traités comme les données d’un problème mais comme les éléments d’une solution. A l’heure où les grandes capitales européennes, à l’initiative de Paris, s’accordent pour faire de la commande publique un outil de relance économique et d’excellence écologique, la Gauche doit défendre et étendre la capacité d’investissement des collectivités. Pour que puisse s’ouvrir une nouvelle ère de la démocratie, j’invite donc le Parti Socialiste à engager une nouvelle étape de la décentralisation. Seul un tel processus, fondamentalement moderne, et souhaité avec insistance par l’ONU, peut permettre, en contrebalançant les effets pervers de la mondialisation, de faire porter la voix des citoyens et de faire avancer très concrètement la transition énergétique.
Ce mouvement doit donner aux métropoles, au sein desquelles se joue une part essentielle de l’avenir de la planète, l’autonomie dont elles ont besoin pour bâtir des projets communs dans les domaines de l’environnement, de l’innovation, mais également de la santé et la solidarité. Parce que le renouveau de la démocratie passe par le dialogue entre des villes-mondes, territoires disposant d’une vraie autonomie réglementaire et fiscale, je souhaite que les socialistes aient l’audace de transférer de nouveaux pouvoirs aux citoyens là où ils vivent, créent, partagent et s’engagent : sur les territoires.
Si on leur en donne les moyens, les villes mondes assumeront leur vocation progressiste et solidaire. Une de leurs fonctions essentielles est en effet d’être des villes refuges pour celles et ceux qui fuient la misère, la guerre et toute forme de discrimination et d’injustice.  Cette intégration passe évidemment par la juste reconnaissance de la citoyenneté de celles et ceux qui travaillent depuis des années pour faire tourner l’économie de nos villes. Elle passe également par la participation de tous, Français et étrangers, à la vie de la cité. En donnant le droit de vote aux étrangers non communautaires dans le cadre du budget participatif, Paris ouvre la voie à une avancée démocratique qui, à défaut de venir d’en haut, doit se réaliser, sans attendre,  partout sur notre territoire.
Si nous ne voulons pas trahir notre héritage et nous priver d’avenir, il est temps pour nous, socialistes, d’inventer une manière de gouverner où les idéaux sont assumés et le réel accepté. Les pouvoirs locaux sont prêts aujourd’hui à relever ce défi de la modernité.

Anne HIDALGO

Contactez la Fédération de Paris du Parti socialiste

Vous avez une question sur notre projet ? Vous voulez nous rejoindre, ou simplement vous informer ? Vous pouvez nous poser toutes vos questions ici !

En cours d’envoi

Abonnez-vous à la lettre d’information


Boîte à outils

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?